La fin de l’espionnage des mails par le contenu publicitaire

Google arrêtera-t-il d’espionner les courriers publicitaire de Gmail?

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Google a annoncé que lors de sa prochaine actualisation, le service de courriers électroniques de Gmail mettra fin aux espionnages de mails à contenu publicitaire.

Cette mesure d’espionnage entreprise par Google a causé, à de nombreuses reprises,des polémiques concernant sa légalité douteuse. Malgré ce manque de légalité, Google n’est pas la seule entreprise à user de ce genre de pratiques : des groupes tels que Facebook ou encore Twitter proposent un service gratuit en contrepartie d’un certain espionnage des différents profils d’utilisateurs. De nos jours, il n’y a aucun doute sur la valeur de l’information pour les entreprises et, cette information est en grande partie présente sur les profils personnels des différents réseaux sociaux. Facebook en est l’exemple phare : sur les profils d’utilisateurs, on peut découvrir une personne sur les goûts qu’elle a (grâce aux pages suivies), son lieu de résidence, son lieu de travail, le type de musique qu’elle écoute, ses livres ou films favoris, etc…     

La confiance est la base de toute relation

À la suite des nouvelles concernant l’espionnage de Google et les doutes de nombreux utilisateurs, l’objectif à court terme du groupe est de regagner la confiance de ces clients qui ne confient plus ou qui commencent à se méfier. Pour régénérer cette confiance, Google a annoncé que la version gratuite de Gmail arrêtera la lecture des courriers électroniques à des fins publicitaires, autrement dit, il y aura le même traitement pour les utilisateurs de la version gratuite que pour les Premiums.  

Face à la révolution causée après l’annonce de l’espionnage de Google, les clients de la version payante ont montré leurs désaccord et ont exigé des explications au groupe qui a affirmé que ces pratiques n’avaient été appliquées que pour les clients de la version gratuite. Actuellement, Google tente de se créer une nouvelle image en arrêtant l’espionnage autant pour les Premium que pour les non-Premium.  

Il faut être cependant prudent car cette décision n’implique pas la disparition totale des publicités sur la version gratuite de Gmail, ni que Google n’espionne pas au travers d’autres services qu’il propose. Le plus probable est que, une fois passé le scandale des courriers électroniques, Google se mette à espionner les utilisateurs par les moteurs de recherche ou historiques de navigation…    

Comment cela affecte-t-il les clients de FaxVirtual?

Cette nouvelle ne doit pas effrayer les clients de FaxVirtual dont les comptes de service de fax sont reliés à un courriels Gmail car Google s’est engagé à augmenter la sécurité des fax reçus et envoyés. L’objectif principal de cette mesure est de doter de confiance son service de courriers électroniques afin d’augmenter son potentiel pour entreprises moyennant la version G.Suite.

 

 

 

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *